Tu cherches des spots de kitesurf plus insolites et peu fréquentés au Cap-Vert ? As-tu besoin d’informations plus précises pour mieux préparer ton voyage ?

Je suis allé découvrir deux îles authentiques peu connues : SANTO ANTÃO et SAO VICENTE, dans cet article je les décris en détails.

En sortant des sentiers battus tu peux trouver des endroits insolites et sauvages.
Pour ceux qui aime les aventures Sao Vicente est considéré comme une île alternative afin d’éviter le tourisme de Sal.

Tu trouvera dans l’article ci-dessous une liste qui contient l’essentiel dont tu as vraiment besoin.

Mais si tu cherches d’autres spots à visiter dans le monde, clique ici, tu verras un certain nombre des meilleurs pays pour aller faire du kitesurf et un guide détaillé pour chacun.

Tu veux savoir pourquoi tu dois lire mon article et me faire confiance. Lis quelque chose de plus sur moi et pourquoi je l’ai écrit.

INFOS GÉNÉRALES

VENT

Au Cap-Vert, les alizés de Nord-Est soufflent constamment.

La meilleure période se situe entre décembre et juin, bien que ces îles restent venteuses pendant la plus grande partie de l’année.

Le vent peut souffler facilement à plus de 25 nœuds.

TEMPERATURE

Il faut différencier deux saisons, l’une plus chaude et humide entre juillet et novembre et l’autre plus sèche et tempérée de décembre à juin.

Durant la saison froide la température moyenne fluctue entre 18°c à 23°. En revanche, dans la période la plus chaude, il varie de 22° à des pics de 35°..

La température de l’eau en hiver peut descendre jusqu’à 22° ; tandis qu’en été elle se situe entre 26-27°.

TAILLE D’AILE

Au Cap-Vert, il est préconisé de porter des tailles plus petites, à la fois en raison de la force du vent et parce qu’il est préférable de surfer les vagues.

Un 7 m et un 9 m pour une personne d’environ 70kg devraient faire l’affaire.

PLUIE

La saison des pluies a lieu entre août et octobre, qui est également la période la plus chaude.

Les pluies sont irrégulières, il peut y avoir des années avec beaucoup de pluie et d’autres années avec peu de précipitations.

POUR et CONTRE

  • Vent fiable

  • Spots favorables au waveriding

  • Spots sauvages

  • Même en hiver une shorty peut suffire

  • Des activités sans vent sur les îles voisines

  • Transports entre les spots

  • Prix de la location de voiture

  • La plupart des spots ne conviennent pas aux débutants

PRAIA DO TOPO – SANTO ANTÃO

Simone-kitesurf-Capo-Verde-barca-Praio-do-Topo

Niveau

  • Débutant

  • Intermédiaire

  • Avancé

Plan d’eau

  • Clapot

  • Vagues

Vent

  • On – Side on

Freestyle 15%
Freeride 45%
Vagues 70%
Big Air 60%

L’île de Santo Antão n’est pas une île propice au kitesurf en raison des grandes falaises qui surplombent la mer et ses plages rocheuses. Le seul spot qui se prête à l’activité, Praia do Topo, reste un spot technique. Les rochers rendent difficile l’accès à l’eau et la mer est souvent agitée. Si les conditions sont favorables, l’océan est tellement agité qu’il génère des vagues, mais il y a moins de chances que dans les autres îles de l’archipel.

C’est une île hostile au kitesurf.

A cause de l’accès à l’eau, ce n’est pas conseillé pour les débutants. Même ceux ayant un niveau intermédiaire devraient faire attention. Pour ceux qui ont vraiment de l’expérience, entrer dans l’eau ne sera pas un problème. Mais il faut faire attention lorsque les vagues cassent près du rivage.

L’océan est généralement agitée. Si tu veux profiter des vagues, tu devras te reinsegner auprès des locaux, car il n’y a pas beaucoup de gens sur l’île qui connaissent ou pratiquent le kite. Je n’ai pas beaucoup aimé le spot, je suis donc retourné à Sao Vicente pour kiter.

Facilités : la plage est située à deux km maximum de la capitale Porto Novo. Sur la plage tu peux séjourner à la Cap-Azul Guesthouse, qui bénéficie d’un emplacement idéal. Il y a également un bar sur place, le Morabeza Beachclub, tenu par un Italien.

Dangers : l’entrée dans l’eau n’est pas très confortable à cause des rochers sur la plage. Il n’est pas recommandé aux débutants.

Avertissements : Il faut faire attention à la fois à la profondeur du fond marin et au point où les vagues cassent, souvent près du rivage.

Le seul spot dans une île peu propice au kitesurf

SALAMANSA – SÃO VICENTE

Simone-kitesurf-Capo-Verde-onda-Salamansa

Niveau

  • Débutant

  • Intermédiaire

  • Avancé

Plan d’eau

  • Clapot

  • Vagues

Vent

  • On – Side on

Freestyle 15%
Freeride 60%
Vagues 85%
Big Air 60%

Le spot de Salamanque est plus adapté à la pratique du kitesurf dans les vagues, comme le Cap-Vert en général, Sur la plage principale le spot n’est pas excellent car les vagues se brisent immédiatement et la direction du vent n’aide pas non plus. Il faudra aller à l’extrémité est de la pointe pour profiter des plus belles vagues.

Les vagues et la mer agitée ne favorisent pas la pratique du freestyle et freeride. En revanche, si tu aimes le big air, tu pourras profiter des vagues qui créent de jolis kicker, tout en faisant attention à la distance de la plage.

Il est parfois difficile de franchir les vagues. C’est la raison pour laquelle il n’est pas facile pour les débutants et même les coureurs expérimentés doivent analyser les vagues avant de se précipiter à l’eau.

Le vent est toujours on-shore et l’eau n’est jamais flat.

Facilités : il y a deux écoles qui offrent également un service de restauration et un kitehouse toute proche. et une école toute proche. Cependant, le village est très peu desservi par les transports publics.

Dangers : en regardant la mer, à gauche, les vagues s’intensifient mais les fonds marins deviennent plus rocheux ainsi que la plage.

Avertissements : Les vagues s’écrasant près de la plage, il peut être difficile de franchir la séquence de vagues.

En regardant la mer, tu trouveras de belles vagues pour surfer sur la pointe à l’est

AUTRES SPOTS

Tout près de Salamansa, tu trouveras le seul spot flat de l’île. Il s’agit d’une piscine naturelle.

Le spot est extrêmement petit, deux ailes suffiront pour le remplir.

C’est la zone portuaire, juste en face de Mindelo.

Le vent est extrêmement irrégulier, car il est bloqué par les montagnes qui protègent la baie et par les grands navires. La mer est agitée.

Absolument pas recommandé pour les débutants et pour ceux qui ont un niveau intermédiaire.

A marée basse, il est très risqué de se mettre à l’eau car les rochers ressortent et sont pleins de oursin de mer. À marée haute, on ne voit pas les rochers, ce qui peut être encore plus dangereux.

Ce sont les autres spots de vagues pour le niveau avancé, mais ils sont difficiles d’accès. Soit tu loues une voiture, soit tu prends un taxi qui devra venir te chercher àla fin de la session, sinon tu devras faire une belle promenade jusqu’au village la plus proche en espérant que quelqu’un t’appellera un autre taxi.

TRANSPORTS

Les véhicules typiques au Cap-Vert sont les « lugares » ou « collectivos », c’est-à-dire des fourgonnettes transformées en taxis collectifs. Le coût de ces collectivos est d’environ 100 CVE par km, contre 1 000 CVE pour un taxi. Le taxi est donc 10 fois plus cher. Si tu es seul dans les collectivos, veille à ne pas devoir payer le trajet comme si tu prenais un taxi.

Pour louer une voiture, les prix moyens sont d’environ 60 euros par jour. En effet, le tarif de la location est extrêmement élevé.

Si tu veux aller kiter à Praia do Topo sur l’île de Santo Antão, tu as deux possibilités : soit tu restes dans la guesthouse à proximité, soit je te suggère de louer la voiture, car les collectivos ne couvrent la route Ponta do Sol – Porto Novo que deux fois par jour et avec le taxi le retour te coûte environ 45€ (plus de 2 heures de trajet).

À Sao Vicente, en revanche, si tu vas sur le spot de Salamansa, compte 800 – 1000 CVE (environ 8-10€) par trajet en partant de Mindelo en taxi.

LOGEMENTS

Différentes options s’offrent à toi. Cela dépend de ce que tu recherches.

À Santo Antão, j’ai bien aimé mon séjour à Ponta do Sol, et dans ce cas, je te conseille leMiranda & Miranda, un hôtel très bien entretenu avec un très bon accueil. Si c’est juste pour faire du kitesurf, il faut aller au Cap-Azul Guesthouse à Praia do Topo.

A Sao Vicente, cela dépend de ton budget. Si tu disposes d’un budget plus limité, je te recommande le Vanilla Residencial, dirigée par Katy, une sympathique et accueillante Capverdienne. Si tu veux plutôt profiter de la meilleure vue sur Mindelo et séjourner dans un hôtel où le confort et la disponibilité sont au top, je te recommande le Terra Lodge.

Simone-kitesurf-Capo Verde- alloggio

AUTRES INFOS UTILES

  • Coût de la vie

    Santo Antão e Sao Vicente sont deux îles relativement bon marché les Européens, si on y fait attention, sinon elles peuvent devenir chères. Voici quelques exemples pour te donner une idée des prix (1€ = 110CVE) :

    • Restaurants: la nourriture la plus courante est le poisson frais. Si tu vas au bon endroit, tu peux prendre un poisson entier avec accompagnement pour 800-900 CVE, tandis que le vin peut facilement monter jusqu’à 1 800-2 000 CVE. Si tu ne bois pas de vin, le repas te coûtera environ 10 à 15 euros.
    • Transports: Les trajets collectifs et en taxi peuvent aller de 100 CVE à 4 500 CVE (surtout à Santo Antão si tu voyages plus de 2 heures en voiture), alors renseigne-toi à l’avance. Enfin, pour se déplacer entre les deux îles, il existe un ferry quotidien à 800 CVE par trajet.
    • Logements: il y a de tout, de 26-27€ par nuit pour deux personnes, jusqu’à plus de 100€.
  • Visa

    Les Européens ont besoin d’un visa, mais la procédure est très simple. Tu n’as pas besoin de photos d’identité ou de quoi que ce soit d’autre, seulement 25€ en espèces une fois arrivé à l’aéroport de Sao Vicente. Dans ce cas, les euros sont les bienvenus.

  • Les compagnies aériennes et les bagages de kite

    Le Cap-Vert est très bien desservi par laTap Airlines et il est possible d’acheter des billets directement sur leur site web. Malheureusement tu dois toujours payer le supplément pour les bagages de sport, qui doit être de 32 kg maximum. Le coût dépend de l’itinéraire, s’il s’agit d’un vol continental, tu paieras 50€ par trajet, s’il s’agit d’un vol intercontinental (depuis l’Europe), le prix est de 100€ par trajet. Cependant, si tu payes ce supplément, tu auras à ta disposition le bagage kite + le bagage normal.

    Le prix du billet varie de 300€ à 700€, cela dépend vraiment de la période. Le départ de Lisbonne est certainement moins cher, sinon il faudra presque certainement faire une escale au Portugal.

  • Pour qui je le recommande ?

    Pour tous les kiter qui recherchent des spots différents et non surpeuplés, de niveau plutôt intermédiaire ou avancé, qui préfèrent les vagues.

  • Activités supplémentaires

    • La première activité pour laquelle les touristes viennent ici, et surtout à Santo Antão, est le trekking. Il existe différents sentiers et tu peux même traverser toute l’île à pied.
    • Une autre activité bien connue est la pêche. Des charters sont organisés pour les touristes à la recherche de marlin, mais les prix sont souvent exorbitants, environ 900€ la journée.
    • Surf et bodyboard.
  • La vie de nuit

    La ville qui s’anime le plus est certainement Mindelo à Sao Vicente. Elle est considérée comme la capitale culturelle du pays. Les gens sont notamment en fête pendant le carnaval. Tu y trouveras différentes possibilités pour sortir et t’amuser.

Tu n’es toujours pas convaincu de vouloir aller au Venezuela, regardons les 7 astuces pour choisir ta destination de kitesurf !

Galerie photos

Simone-kitesurf-Cap-Vert-ride-mousse-Salamansa

MERCI D’AVOIR LU